November 2020
blog

Comment résoudre les problèmes d’infertilité chez les hommes ?

À l’heure actuelle, l’infertilité est un problème auquel de nombreux couples doivent faire face. Il semblerait que près de vingt pourcents des couples aient des problèmes pour concevoir de manière naturelle. De nombreux facteurs influencent la fertilité et ce, aussi bien chez la femme que chez l’homme. Qu’est-ce qui peut provoquer l’infertilité masculine, comment la reconnaître et comment la traiter ? Notre article vous fournira de plus amples informations sur ce point.

 

L’infertilité chez les hommes et ses causes

Selon des recherches et études spécialisées, l’infertilité masculine peut être répartie en trois types fondamentaux et elle est également influencée par des prédispositions génétiques et par divers facteurs immunologiques.

  • Les causes pré-testiculaires – les glandes sexuelles masculines (les testicules) ne sont pas suffisamment développées. Il peut être dû à un écart génétique ou à des causes externes telles que des vêtements trop serrés, le fait de faire du vélo ou du cheval.

  • Les causes testiculaires –l’éjaculat ne contient qu’une faible quantité de spermatozoïdes suffisamment mobiles et viables (oligospermie) ou aucun spermatozoïde (azoospermie). Il est également possible que les spermatozoïdes soient malformés ou qu’ils présentent des défauts morphologiques (tératospermie) – il s’agit souvent d’une conséquence de maladies infectieuses (rougeole, malaria), de tumeurs ou d’autres maladies.

  • Les causes post-testiculaires – les testicules fonctionnent certes convenablement, mais le sperme ne peut pas quitter le corps en raison d’une obstruction, d’une absence ou d’une infection des canaux déférents, d’une infection de la prostate, d’une impotence, etc.

Lorsqu’on parle de prédispositions génétiques, on ne parle souvent pas de la capacité à concevoir de manière naturelle, mais bien du risque de transmettre une anomalie génétique à son enfant. L’insémination artificielle permet donc de réduire le risque de transmission d’une anomalie génétique. Outre cela, les tests génétiques sont un moyen fiable de détecter ces risques suffisamment tôt.

Les facteurs immunologiques sont souvent la cause d’une incapacité à concevoir ou ils sont à l’origine de fausses couches fréquentes car le système immunitaire attaque les spermatozoïdes ou les ovules. Un examen immunologique de l’infertilité vous montrera précisément où se trouve le problème et comment le résoudre.

 

fiv pas cher

 

Les symptômes des troubles de la fertilité

En ce qui concerne la fertilité, les hommes qui fait les oreillons ou qui ont une varicocèle (une hypertrophie de la veine qui évacue le sang des testicules) devraient être sur leurs gardes. Les hommes qui ont subi un traumatisme testiculaire ou dont les testicules ne sont pas correctement descendus devraient également être prudents.

Les spermatozoïdes sont sensibles au mode de vie que nous adoptons et à l’environnement dans lequel nous vivons. Les métaux lourds et les produits chimiques présents dans l’alimentation et dans l’atmosphère ne favorisent pas leur formation et leur viabilité. Le travail sédentaire et la surchauffe des testicules ne contribuent également pas à la fertilité.

Les troubles de l’érection peuvent aussi être un signe avant-coureur. Ces troubles sont principalement causés par des vaisseaux sanguins étroits qui ne permettent pas d’alimenter suffisamment les testicules et les corps caverneux en sang. Le tabagisme, le taux de graisse dans le sang ou la consommation d’anabolisants en sont généralement la cause.

 

Comment reconnaître l’infertilité chez les hommes

Le seul moyen fiable permettant de reconnaître l’infertilité chez les hommes est de consulter un médecin qui déterminera les antécédents médicaux du patient et définira les examens qui doivent être passés. Il sera certainement nécessaire d’effectuer un examen appelé spermogramme et une analyse de sang en laboratoire. Le spermogramme est un test de fertilité masculine qui est basé sur le nombre de spermatozoïdes, sur leur mobilité et sur le volume et l’apparence de l’éjaculat. En fonction des résultats obtenus, le médecin décidera s’il est nécessaire ou non de subir d’autres examens ou il suggérera des moyens permettant de traiter l’infertilité.

Les statistiques montrent que l’infertilité touche les hommes et les femmes de manière équitable. Dans 40 % des cas, le problème est du côté de la femme, dans 40 % des cas, c’est l’homme qui est stérile et dans 20 % des cas, les deux partenaires ont un problème. Outre les raisons stipulées ci-avant, d’autres facteurs tels que le tabagisme, l’obésité, le stress, les produits chimiques, les pesticides, l’obésité et autres peuvent également avoir un impact négatif sur la fertilité.

 

 

 

*Ce texte est traduit de l'original tchèque en langue française par l'Agence MARVEL, s. r. o.