December 2020
blog

Le psychisme des personnes infertiles – comment ne pas tomber dans le désespoir

Lorsqu’un couple décide d’avoir un bébé, c’est une étape importante de leur vie. Mais entre la décision de tomber enceinte et la naissance d’un enfant, il n’y a pas que neuf mois de grossesse. Cela peut parfois se transformer en parcours de longue haleine. Si vous n’arrivez pas à tomber enceinte de manière naturelle, la procréation assistée peut vous redonner de l’espoir. Mais il est aussi possible que l’insémination artificielle ne réussisse pas du premier coup. Comment alors ne pas tomber dans le désespoir en cas de tentatives infructueuses ?

 

Le stress et la pression sont les plus grands ennemis

Si vous n’arrivez pas à tomber enceinte de manière naturelle et que la fécondation in vitro n’a pas réussi du premier coup, vous ne devez pas paniquer et vous stresser de manière inutile. Si vous réfléchissez à comment tomber enceinte, vouloir en faire trop est souvent contreproductif. Le bien-être mental est à minima aussi important que la santé physique.

Le calcul de la période de fertilité et la détermination du moment de l’ovulation sont des éléments essentiels pour la conception. Mais si la vie du couple est dominée par le calendrier menstruel et que tout tourne uniquement autour de la conception de l’enfant, cela ne sera bénéfique pour personne. Quelques tentatives infructueuses ne signifient pas la fin du monde ni une vie sans enfants. Si vos efforts pour tomber enceinte vous posent réellement des problèmes, si vous êtes épuisés par tous vos efforts ou si vous commencez à vous disputer au sein de votre relation, il est temps de faire appel à un spécialiste.

Ce dernier vous apportera son soutien et vous permettra de partager vos problèmes avec quelqu’un d’autre. Pouvoir raconter son histoire et se débarrasser d’au moins une partie du fardeau que les couples infertiles portent sur leurs épaules a des effets très thérapeutiques. Outre cela, vous réaliserez que vous n’êtes pas seuls face à votre problème. Le thérapeute ou le médecin vous indiquera également comment gérer la situation et engranger des forces pour pouvoir affronter vos nouveaux défis.

 

FIV

 

L’infertilité n’est pas un échec personnel

Nombreux sont les couples, et plus particulièrement les femmes, qui considèrent l’infertilité et l’incapacité de concevoir comme étant un échec personnel. L’ère moderne, qui est principalement axée sur les performances et le succès, en est le principal responsable. Les couples qui sont les derniers à ne pas avoir d’enfants perçoivent souvent leur situation comme étant une erreur ou quelque chose d’anormal. Cela ne fait cependant qu’augmenter le stress et la pression qui ne favorisent absolument pas la conception ou la réussite d’une insémination artificielle.

Au même titre que les facteurs physiques, un blocage mental et un certain inconfort peuvent être à l’origine de l’infertilité. Lorsque vous vous retrouvez dans un cercle vicieux, personne n’en sort gagnant. Parfois, il vaut mieux laisser tomber temporairement, faire une pause et recharger ses batteries avant de réessayer d’avoir un bébé.

De nos jours, l’infertilité n’est certes plus un tabou, mais on en parle toujours trop peu. Les couples sans enfants sont encore assez souvent mal jugés par leur entourage et ce, malgré le fait que 20 % des couples font face à des problèmes pour concevoir un enfant. Il convient de se rendre compte qu’il s’agit d’une maladie comme toutes les autres.

 

La FIV est une solution, mais…

Le traitement de l’infertilité dans les cliniques de médecine de la reproduction est une des solutions adoptées par de plus en plus de couples qui ne parviennent pas à concevoir de manière naturelle. Mais ici aussi, il faut de la patience. Chaque tentative de FIV donne aux femmes environ 35 % de chances de tomber enceinte. De nombreux couples oublient cependant souvent cette information et s’attendent donc à pouvoir accueillir leur bébé dans les 9 mois qui suivent la première tentative. En cas d’échec, ce traitement peut donc avoir des effets très négatifs sur la santé psychique des patients.

Chacun d’entre nous gère les situations de stress d’une manière différente et chacun d’entre nous aura besoin de mécanismes différents pour pouvoir faire face aux difficultés qu’il rencontre. Il est important de ne pas succomber à la dépression, d’être patient et de ne pas hésiter à demander de l’aide en cas de besoin.

 

 

 *Ce texte est traduit de l'original tchèque en langue française par l'Agence MARVEL, s. r. o.