October 2020
blog

Comment ne pas devenir fous en cette période de Covid ?

La seconde vague prévue frappe à nos portes. À la télévision, sur l’Internet, à la radio et dans les autres médias, on n’entend parler que du coronavirus. À tout instant, les gens sont bombardés de nouvelles informations, on leur impose de nouvelles mesures et on leur donne de nouvelles données. Les gens ne savent pas ce qui va se passer, les perspectives économiques ne sont pas bonnes et les prédictions pour l’avenir ne sont, elle non plus, pas vraiment positives. Comment ne pas devenir fous face à cette situation et comment rester de bonne humeur ?

Ne croyez pas tout ce qui est écrit sur l’Internet

Cette période fait le jeu des médias. Une peur et une panique provoquées de manière artificielle peuvent avoir un impact très négatif sur la santé humaine et sur l’immunité. Probablement même plus que le virus en lui-même. Chacun devrait bien entendu rester informé, mais il est nécessaire de puiser ses informations dans des sources fiables parmi lesquelles on trouvera, par exemple, le site Internet du Ministère de la Santé. Les portails commerciaux que nous ne nommerons pas et qui publient catastrophe après catastrophe doivent être pris avec un certain recul et il est nécessaire de garder la tête froide. Dans le meilleur des cas, il vaudrait peut-être même mieux ne pas du tout les lire.

Des mesures oui, mais raisonnables

Les mesures gouvernementales doivent être prises au sérieux et être respectées. Mais ici aussi, conserver un minimum de bon sens est une des choses les plus importantes. Chacun de nous a sa propre opinion sur les mesures qui sont mises en place, il est donc absolument inutile de se disputer et d’essayer d’imposer agressivement sa propre vérité, que ce soit dans le monde en ligne ou les yeux dans les yeux. Chacun d’entre nous devrait se comporter de manière attentionnée, respectueuse, responsable et ce, du mieux qu’il le peut. Nous sommes en effet à un instant où les gens devraient se serrer les coudes et s’entraider pour surmonter cette période difficile.

covid_coronavirus.jpg

Concentrez-vous sur vous-mêmes

Nous ne pensons pas à ce qui s’est passé durant la première vague du mois de mars où le monde entier a ralenti et où les gens ont eu tout à coup beaucoup plus de temps pour s’adonner à des activités qu’ils ne pouvaient pas réaliser auparavant. Aujourd’hui, l’accent est mis sur la santé psychique qui va main dans la main avec la santé physique. L’automne est souvent associé à une météo humide et maussade et donc à une humeur négative. Au vu de la situation actuelle, ces humeurs et sentiments négatifs peuvent encore s’approfondir. C’est également lié à la situation économique où personne ne sait ce dont demain sera fait et cette incertitude joue un rôle primordial dans la vie des gens. Essayez de bien dormir, d’avoir un sommeil de qualité, de vous relaxer psychiquement, essayez de méditer, d’occuper votre esprit avec des pensées positives et de vous arrêter au moins un instant dans votre journée. Essayez aussi de regarder les choses négatives sous un autre angle et de trouver une solution qui pourrait les améliorer. C’est un processus qui ne se construit pas du jour au lendemain, mais commencer à y travailler vous apportera certainement des résultats.

Veiller à sa santé physique

Il n’y a pas que le Covid, les autres affections respiratoires prennent aussi de l’ampleur. Veillez à augmenter votre consommation en vitamines et en minéraux, consommez suffisamment de fruits et légumes, faites de l’exercice et dormez suffisamment. Les magiciens naturels tels que la combinaison gingembre, citron et miel peuvent également vous aider.

 

D’une manière ou d’une autre, cette période difficile affectera probablement la plupart d’entre nous et ce, que ce soit d’un point de vue santé, économique ou financier. Mais ce fait négatif nous montre que nous devons y faire face tous ensemble. En joignant nos forces, en ayant un minimum de bon sens et en adoptant un comportement attentionné, nous serons capables de surmonter n’importe quel obstacle.

 

 

 

 

 

*Ce texte est traduit de l'original tchèque en langue française par l'Agence MARVEL, s. r. o.