February 2021
blog

Le stérilet avec ou sans hormones

Planifier la fondation d’une famille est aujourd’hui une chose tout à fait évidente et ce n’est pas possible sans contraception. Par le passé, la contraception représentait une charge hormonale relativement intense et ce, non seulement pour le corps de la femme qui utilisait la contraception mais aussi pour l’environnement. À l’heure actuelle, les femmes peuvent choisir entre une contraception hormonale ou une variante sans hormone. Quels sont les avantages et les inconvénients du stérilet ?

 

Le stérilet est utilisé depuis l’Antiquité

Le stérilet ou dispositif intra-utérin est une excellente alternative à la contraception hormonale. Toutes les femmes ne veulent en effet pas exposer leur corps et l’environnement à des hormones qui peuvent provoquer de nombreux problèmes. Néanmoins, lors de la planification familiale, une certaine forme de contraception sera toujours nécessaire. Le stérilet est connu depuis plusieurs siècles avant Jésus-Christ et il était par exemple déjà utilisé par Hippocrate.

À cette époque, il ne s’agissait bien sûr pas d’une méthode sûre à 100 %. Ce n’est que dans le courant des années 70 que le stérilet a commencé à être considéré comme étant une méthode relativement fiable. Aujourd’hui, les stérilets sont principalement fabriqués à partir de plastiques et de métaux de haute qualité. Selon les spécialistes de la Clinique de reproduction FIV Gynem, le stérilet est un dispositif contraceptif qui fonctionne durant environ 5 ans.

 

fiv prix

 

Une variante hormonale et non-hormonale

Lorsqu’une femme décide de porter un stérilet, elle a le choix entre deux variantes : une variante hormonale et une variante non-hormonale. Le stérilet non-hormonal sera plutôt destiné aux femmes qui n’ont pas encore eu d’enfants. Il fonctionne sur le principe de la présence d’un corps étranger dans l’utérus, ce qui complique fortement la nidation de l’ovule. Le stérilet lui-même produit des substances qui empêchent la fécondation de l’ovule par les spermatozoïdes.

Dans le cas du stérilet hormonal, une dose minime d’hormones est libérée pour empêcher la conception. De nombreuses pilules contraceptives contiennent des œstrogènes qui ne conviennent pas à certaines femmes, et plus en particulier aux mères qui allaitent. Le stérilet hormonal est principalement destiné aux femmes qui ont déjà des enfants mais certains types peuvent également être utilisés par des femmes qui n’ont pas encore accouché.

 

Une contraception sans soucis

Selon les gynécologues de la Clinique de procréation assistée Gynem, près de la moitié des femmes oublient de temps en temps de prendre leur pilule contraceptive. Beaucoup d’entre elles envisagent une contraception qu’il n’est pas nécessaire de prendre de manière régulière. Une des options qui s’offrent à elles est le stérilet qui permettra à la femme de planifier sa grossesse durant une période pouvant aller jusqu’à cinq ans. Un autre avantage est que le stérilet non-hormonal pourra être utilisé par les femmes qui tolèrent mal les hormones contenues dans la contraception conventionnelle.

La fiabilité du stérilet est très élevée et c’est une des méthodes contraceptives les plus fiables. Il s’agit habituellement d’une méthode de contraception qui perdure durant trois à cinq ans sans qu’il ne soit nécessaire de consulter un médecin pour obtenir une ordonnance et sans qu’il ne soit nécessaire de se rendre en pharmacie pour s’y faire délivrer des médicaments. Si la femme décide qu’elle veut tomber enceinte durant cette période, il lui suffira de retirer son stérilet. Ce dispositif est néanmoins plutôt recommandé aux femmes qui ne prévoient plus d’avoir des enfants.

Le prix est également un autre avantage du stérilet. Il est de l’ordre de quelques milliers de couronnes en fonction du type et de la période durant laquelle il doit opérer. D’une manière générale, son prix de revient mensuel est moins élevé que celui des pilules contraceptives conventionnelles.

 

Le principal avantage du stérilet réside dans le fait que la femme ne doit pas prendre d’hormones si elle ne le souhaite pas ou si sa santé ne le lui permet pas. Lorsqu’une femme opte pour un stérilet hormonal, elle peut être pratiquement certaine qu’elle ne tombera pas enceinte et ce, avec un apport hormonal minimal. Contrairement à ce qui se faisait dans le passé, il est dorénavant possible de retirer le stérilet à tout moment et de planifier ainsi sa grossesse.

 

 

 

 

 

*Ce texte est traduit de l'original tchèque en langue française par l'Agence MARVEL, s. r. o.